lundi 27 septembre 2010

Mon TEDxCarthage

Certes ce post ne fait pas l'originalité en ce moment, mais l'évènement vaut vraiment le détour : il a fallu attendre l'an 2010 pour qu'on ait droit à notre premier TEDx Tunisien, le TEDxCarthage qui a été un franc succès pour le moins qu'on puisse dire...


J'ai eu la chance d'assister à ce premier TEDxCarthage et je dis premier car je souhaite vivement qu'on enchaine prochainement par d'autres.

A mon arrivée à la cité des sciences, j'ai tout de suite remarqué une équipe ou plutôt une bande de Geek très bien organisée, soudée, soucieuse de la réussite de son TEDx et jamais on ne la remercierait assez d'avoir donné le coup d'envoi pour ça d'ailleurs.


Une séléction de "success stories" tunisiennes se sont défilées sur la scène pour donner des discours aussi beaux les uns que les autres, inutile de les résumer tous, leurs vidéos envahiront le Web tunisien pendant les semaines à venir ça c'est certain, je me contenterai donc de raconter les choses à ma manière.

Bon je disais que les discours étaient aussi enrichissants les uns que les autres mais celui qui m'a le plus marqué est celui de cette grande dame, Madame Asma Ben Hmida cofondatrice de Enda Inter-Arabe, j'ai été impréssionnée par son parcours, son courage et sa générosité.
 Certains ou plus exactement la gente masculine n'ont pas apprécié le fait qu'elle ait tant valorisé la femme tunisienne, mais moi  j'ai adoré cette façon de lui rendre hommage. 'On a misé sur les femmes' disait elle à plusieurs reprises et les jolis témoignages qu'elle nous a montré en vidéo en disent long ...


J'ajouterai même dans ce contexte que je n'ai toujours pas compris pourquoi Mr Nébil Karoui a commencé son discours par "Depuis ma jeunesse je détestais l'expression derrière tout grand homme il y a une femme, moi je dis aussi derrière tout petit homme il y a une petite femme", des phrases qui n'avait aucun sens à mon avis. Et puis son expression "c'est la télé qui affirme notre identité maghrébine" n'a aucun fondement, ça puait un peu trop la pub à mon gout. Mais bon il s'est rattrappé à la fin par une jolie anecdote qui dit que si l'amour est là, la réussite et l'argent ne seront pas bien loin.


Puis il y a la  présentation de Zied Mhirsi ou "Zizou from Djebra" qui nous a appris des choses nouvelles sur le SIDA étant un médecin qui travaille sur la "global health". Moi en tout cas je ne savais pas que la probabilité de contagion lors d'un rapport entre une personne séropositive et une autre qui ne porte pas la maladie est de 0.0012% et que quand une personne est atteinte du virus, c'est les 3 premières semaines qui sont les plus à risque pour les autres... Et il a été si brillant qu'on a presque oublié qu'on parle d'une maladie dévastarice là.
Zizou a aussi insisté sur le fait que "nous avons le choix et tous les jours", et ça c'est tout ce que j'avais besoin d'entendre en ce moment précis :)


J'ai été ravie de connaitre un petit peu plus "Tarek Cheniti" car je connais son blog depuis des lustres et j'apprécie énormément ses idées et la simplicité avec laquelle il s'exprime ...


J'ai aussi aimé l'originalité et l'extravagance de Slim Amamou avec sa présentation de "Anonymous" qui a secoué tout le public par une charge d'ondes positives. 

Quelques notes musicales ont aussi accompagné ce TEDxCarthage par le passage sur scène des artistes : Nour Harakati, Karkadan et Kesang Marstrand.


Certains disaient que ce Karkadan n'avait pas sa place au TEDx, moi je dis NON, il n'y a pas qu'un seul chemin qui mène à la réussite, il y en a plusieurs, et je trouve le sien est le plus rude même 'tri9 echchouk' comme il dit :) S'il a signé un contrat avec Universal c'est qu'il a forcément quelque chose que les autres n'ont pas ...

Enfin, je n'oublierai pas que la sensibilité du Professeur Olfa Youssef, la sonnette d'alarme qu' a tiré Mr Mohamed Ali Ben Tmessek à propos de la méditerranée et l'ouverture d'esprit de Mr Cyril Rimbaud n'ont fait qu'enrichir cette première édition de TEDxCarthage.

PS : Ceci n'interesse nullement les Geeks mais j'aurais voulu dire à monsieur Badreddine Ouali qui a avancé pas mal de chiffres qui témoignent de la réussite et du progès de la Tunisie, chose que je ne nie pas,  seulement sur certains plans, plus exactement à ma petite échelle de chercheuse en chimie des matériaux, ces changements sont à peine perceptibles, mes collègues et moi vivent une misère quotidienne, en bref nous avons un sérieux manque de Microscopies Electronique à Balayage et en Transmission (MEB et MET), et ça sera très bénéfique d'étudier cela de plus près lors de vos prochaines réunions. Notre gouvernement encourage la recherche scientifique dans le domaine des nanomatéiaux, oui mais il faut du matos pour ça ...


dimanche 19 septembre 2010

Les incontournables à Barcelone

C'est le blog de Bugs qui m'a donné l'envie d'écrire ce post et de partager mes petites trouvailles d'ici et d'ailleurs.
Je commencerai donc par raconter mon voyage à Barcelone en Aout 2009 histoire de vous aider à planifier peut être vos prochaines vacances...
 Ce n'était pas vraiment au programme ce voyage, ça a commencé par une petite rigolade où deux amis, Slim et Jihen que je salue par la même occasion nous avaient invité à un barbecue chez eux, ils rentraient de Barcelone où il venaient de passer leur voyage de noces, ils nous avaient assuré que c'est la meilleure destination qui puisse exister et ils n'avaient pas eu tort . Je me souviens avoir dit a mon mari "et si on y allait la semaine prochaine?" et il m'a répondu par l'affirmative
Booking.com le lendemain matin, une belle promo : 10 jours dans un 4 étoile à 500 euro au lieu de 3000euro,
 mon mari a réussi à dénicher des billets à 700 dinars pour nous deux et voilà le tour est joué :)
Tout ça c'est pour dire qu'il est possible de planifier son voyage sans se faire arnaquer par nos chères agences de voyages : 1700 dinars les billets d'avion + les10 jours dans un 4 étoiles à Barcelone c'est aussi  l'équivalent d'une semaine dans un hôtel à Hammamet avec un service pourri et un buffet dégueulasse non ?
Inutile de rappeler les prix de nos agences de voyages et leurs "à partir de" du mois de Février...
Bon, il faut avouer aussi que nous n'avons pas eu de problème pour le visa, on l'a eu en 2 jours vu que mon mari est moitié Tunisien moitié Bulgare :) Mais il suffit de faire sa demande quelques semaines à l'avance et pis c'est tout.

Rentrons dans le vif du sujet, si vous décidez de visiter Barcelone, ne ratez surtout pas :

- La festa Major de Gracia : c'est ce qui m'a le plus marqué cette fête qu'on a découverte par hasard juste en suivant la foule,c'est une fête qui s'organise tous les ans du 15 au 21 Aout où les habitants du quartier Gracia (comme Beb Sou9a en Tunisie) décorent les rues selon des thèmes différents, dans chaque coin de rue  il y a une scène et des groupes qui chantent depuis 17 heures de l'après midi (pour les enfants) jusqu'à 4 heures du mat pour les plus fêtards, et il y en a pour tous les goûts.
La particularité c'est que il n ' y a presque pas de touristes, tu te retrouves en parfaite symbiose avec les espagnols, leur folklore, tu observes de près leur mode de vie, leur vraie nature, tu te ballades de quartier en quartier pour trouver des spectacles aussi surprenants les uns que les autres, c'était friendly, convivial, gai ...Bref c'était que du bonheur, la preuve en images :


Quelques décorations :









L'ambiance à Gracia :











Le quartier des jaunes fous :)













et même les Séniors y trouvent leurs comptes 



Ce qui m'a touché le plus dans cette fête c'est le drapeau Palestinien accroché à coté de celui de Gracia et de Catalongne. Ca, ça nous avait vraiment fait chaud au coeur car je ne me rappelle pas avoir vu le drapeau de Palestine au festival de Carthage ou autre ...


- Le parc d'attraction Tibidabo : c'est l'un des plus anciens parcs de toute l'Europe, c'est la où a été tourné le film de Woody Allen Vicky Cristina Barcelona et là je vous conseille le ciné 4D (il y a généralement deux films dans la journée, un le matin l'autre l'après midi, vous pouvez profiter des deux et autant de fois que vous voulez), les montagnes russes (même si je suis sure de ne plus y mettre les pieds mais c'est à essayer au moins une fois dans sa vie) et hotel kruger. Il faut prévoir toute une journée, vous pouvez amener votre bouffe où acheter à manger sur place , il y a des casiers mis à votre disposition pour y  mettre vos affaires. J'ai failli oublier, leurs donuts sont succulents, à consommer sans modération 








je ne vous raconte pas la sentation dans cette sorte de grue 

Il y a aussi le musée des automates 



et puis ta journée se termine par un joli spectacle






- Montjuic : là encore il y a une panoplie de sites à voir notamment le musée national d'art de catalogne , El poble espagnol, le jardin botanique de Barcelone, la fondation Miro , le stade Olympique, le castel ...
 le soir venu vous aurez le plaisir de contempler la danse des célèbres fontaines de la place d’Espagne accompagnée de musique classique.
Encore quelques photos :





on attend le réveil des fontaines



et l'attente est récompensée









- L'aquarium de Barcelone : Situé au beau milieu du port olympique, vous ne risquez pas de le louper, c'est une sorte de tunnel de 80 mètres qui traverse un énorme océanarium, unique en Europe et avec des bêtes aquatiques parfois intrigantes. 







- La Boqueria : c'est le marché qui se situe sur une rue adjacente à la  Rambla , alors là je n'ai jamais vu autant de couleurs réunies dans un même endroit, un endroit supposé être nauséabonde et crasseux, c'est simplement magique. N'oubliez surtout pas de déguster les jus frais et les fruits découpés, ce n'est pas cher et c'est un véritable délice.







- El barri gotic : le quartier gothique de Barcelone, c'est très spécial comme endroit, personnellement j'en suis tombée amoureuse, à part le charme de l'endroit, tu trouves pleins d'artistes dans tous les coins de rues

 



et il jouait Asturias de Isaac Albeniz, pfff What'else


- La Sagrada familia , le parc Guell, et tous les chefs d'oeuvres de Antoni Gaudi sont inévitablement à voir.





Voilà voilà pour ce qui en est des sites que j'ai adoré à Barcelone, et encore ce n'est pas tout, il y a pleins d'autres trucs que j'ai oublié déjà ou que je n'ai pas eu l'occasion de voir ...

J'ajouterai qu'il faut absolument goûter leur choclate con churros, au petit déjeuner, c'est l'équivalent des "Ftayer" de chez nous et vous ne pourrez les déguster que tôt le matin, à 10 heures déjà, y en a plus.


Nous avons aussi réservé une journée plage, les plages de Barcelone ne manquent pas d'ambiance ni de beauté, photos à l'appui




Il y a aussi à Barcelone pleins de restos "All you can eat" (encore un concept qui ne verra jamais le jour en Tunisie) je vous conseille particulièrement un au port olympique qui s'appelle " Wok " ou vous pourrez manger du poisson, des fruits de mer et toutes sortes de salades et de bouffe chinoise à volenté au prix de 8.5 euros pour "médio dia" (le déjeuner) et 14 euros à partir de 18 heures.



Sinon, les brochures sont disponibles à la porte d'entrée dans les hôtels et ça offre souvent de petites réductions, n'hésitez pas à vous en procurer.
Je me rappelle aussi que ce site offre pas mal de renseignements et m'a beaucoup aidé.
Pour l'hébergement je vous conseille vivement le site booking.com, on n'a pas eu de mauvaises surprises, on a eu droit à la promotion promise dans le site et avons payé moins cher que ceux qui sont venus en même temps que nous mais sans réservation, ce qu'on a vu dans les photos et les infos du site n'était pas du toc et les internautes vous préviennent de tout dans leur commentaires.
Voilà à quoi on a eu droit grâce à ce site.





Pour le transport, il y a les métros comme à Paris, ce n'est pas compliqué, je me rappelle qu'un T10, un ticket qui vous permet de faire 10 déplacements coûtait 7,5 euros et si vous êtes de grands fêtards il y a les "night bus" où les bus de nuit disponibles jusqu’à 4 heures du mat.

Je pense que j'ai tout dit là, ou presque, enfin j'espère que ce post servira à certains pour planifier leurs prochaines vacances sans recourir aux agences de voyages, tant qu'il y a Internet et qu'on sache lire les pancartes 'el blayek', on pourra certainement faire pleins de découvertes ...
Nesrayne