jeudi 30 décembre 2010

Pourquoi le mariage fait si peur aux jeunes tunisiens ?

Ce post est ma contribution à la cinquième édition de Blogosphèrna organisée par le blog 7alla m3ak et qui a pour thème "le recul de l'âge du mariage en Tunisie".
Personnellement j'associe ce fait à plusieurs raisons d'ordres matériel en premier et moral en deuxième. 

 Facteurs matériels :
Le mariage coûte cher, très cher !!! Faisons un petit calcul avec les prix minimums pour un jeune maitrisard issu d'un milieu  modeste qui vient de décrocher un premier boulot (pour les plus chanceux) et qui souhaite se marier :
- Chambre  à coucher : 1500 dinars
- Salon : 1000 dinars
- Table de cuisine (pour ne pas dire salle à manger) : 500 dinars
- Parure "siègha" : (sinon le pauvre aura affaire à sa belle mère "nsibtou", et il faut qu'elle soit meilleure que celle de la cousine qui s'est mariée le mois dernier !!!) : 1000 dinars 
- Cadeaux pour la mariée :  1000 je ne sais pas comment on appelle ça, les mules blanches  avec les plumes, sacs, parfums, maquillages,Gel douche, (ça je trouve vraiment ridicule, les dizaines de bouteilles de gel douche) ...
- Salle de fête : 2000 dinars
- les gâteaux de soirées et jus : 1000 dinars 
- Troupe musicale (fer9a) : 1000 dinars
..
Sans oublier le loyer et la caution ... 1000 dinars 
"Voyage de noces" : 700 dinars pour quelques jours dans un hôtel à Hammamet ou Djerba pour les plus capricieux ...
Dix milles dinars déjà !!! Pour un jeune maitrisard, c'est une somme O_o !!! Connaissez vous des jeunes hommes assez amoureux pour s'endetter et travailler d'arrache pieds pour payer leurs crédits et faire plaisir à leurs dulcinées ?? Ils sont rares ces kamikazes !!! 


Facteurs moraux : 
Les mœurs ont évolué en Tunisie ça c'est évident y a pas photo ... du coup Meriem, salma, Imen et les autres se sont libérées, elles ont des diplômes, occupent de bons postes, ... elle n'ont plus vraiment besoin d'un homme pour ramener du blé à la maison ...

De son coté, Salah, homme tunisien qui sait tout, comprend tout et est le plus fort dans tous les domaines (oui c'est comme ça que SE voit l'homme tunisien) mais qui n'a aucune envie d'assumer certaines responsabilités, a du mal à accepter cette "égalité", le mariage lui fait peur, une femme et des enfants ??!! il voit ça comme une atteinte à sa liberté, un gachis, un boulet ...

D'autre part, il y a Ahmed qui trouve sa petite amie Molka drôle et intelligente mais l'idée de l'épouser n'effleure même pas son esprit, c'est même hors de question, une fille qui s'exprime et qui donne libre cours à ses envies ne pourra jamais être une bonne mère !!! eh oui la mère de Ahmed s'appelle Mehrzia ou Sallouha elle ne s'appelle pas Catherine !!! Elle l' a souvent prévenu, dès son jeune âge qu'elle ne veut pas d'une "trainée" comme belle fille !!!


Et puis il y a Marouène qui ne trouve pas de fille assez bien pour lui, il veut une femme avec les mensurations de Naomi Campbell, la tête d'Angélina Jolie et le QI de Sharon Stone !!! Hey Maroo tu t'es vu dans une glace ?? tu trouves que toi tu as la silouette de Tony Parker ?? la tête de George Clooney ?? ou encore le regard de John Malkovitch ??!!!


Bon les gars pour ceux qui trouvent ce dernier paragraphe un peu méchant et cynique, (surement parce que vous vous y êtes identifiés :p ), vous pouvez vous calmer les nerfs en lisant ce post de notre cher Kiffe Grave.


PS : J'ai choisi les prénoms dans ce post complètement au hasard. 
Il y a beaucoup d'ironie dans ce que j'avance c'est vrai :) mais c'est pour dire que même si notre société évolue en apparence, le fond reste le même, on tourne toujours dans le même cercle vicieux de clichés et d'idées reçues...So be carefull ladies and gentelman ;)

Nesrayne 

mardi 14 décembre 2010

Le "play meeting " d'Orange Tunisie

J'ai eu l'immense plaisir d'assister à la soirée organisée par Orange Tunisie Vendredi dernier en compagnie d'une poignée de blogueurs tunisiens et de présidents d'associations universitaires ...


Orange Tunisie a bien gaté ses convives, à l'entrée on a donné à tous les invités des puces "Play" chose que je trouve vachement sympa car j'ai dépassé les 26 ans hélas :/  Visiblement un blog ça rajeunit  :)
On nous a servi des boissons et de la bouffe à volonté, Melle Yosra Ben Lassoued a ensuite fait son discours pour rappeler les maintes initiatives impliquant les blogueurs qu'a entrepris Orange Tunisie depuis son lancement ainsi que ses différentes actions en faveur des jeunes (concert de Mika, ...) Il faut dire que ce n'était pas une tâche facile avec cette euphorie générale (photos à l'appui), mais elle s'en est bien sortie quand même. 

Les photos sont prises par Abdelkarim Ben Abdallah (@Karim2K)













Et voilà ce qu'il y avait comme cadeaux dans les sacs offerts à tout le monde par Orange Tunisie. Il y avait aussi un stylo qu'on m'a déjà piqué :)
Vous remarquerez que mon rideau est Orange :p
 Bon là même si j'ai apprécié que l'invit soit signée à mon nom, il fallait prévoir la taille XS ou S du moins pour les pulls ( je rigole) :) 
 Orange Tunisie a aussi organisé un tambola pour faire gagner un Samsung galaxy (mais qu'est ce qu'il est chanceux ce Akram Ben Yedder :'( c'est injuste il en a déjà un :p )
Sinon je dirai Bravo aux trio Yosra Ben Lassoued, Raouia Ben Zakour et Nesrine Abdlmalek pour ce bon boulot :) et ben vive les filles :)

Nesrayne 

vendredi 10 décembre 2010

Bulgarie : Borovets - Rila

Après un premier post dédié à Vratza , ceci est le deuxième concernant la Bulgarie . Partant de Vratza, armés d'une carte géographique (5arita) et de quelques provisions dans la voiture, nous (mon mari et moi) avons suivi l'itinéraire rouge sur la carte ci dessous pour découvrir deux endroits merveilleux :
-  Borovets à quelques 73 Km de Sofia la capitale, une station de montagne située dans la commune de Smakov. En hiver Borovets constitue la plus grande station de ski de toute la Bulgarie, elle a accueilli deux fois la coupe du monde du ski alpin.
-  Rila, très connue par son seven lake circus que je qualifierai de meilleur circuit au monde, un magique massif montagneux au sud ouest de la Bulgarie.

Le circuit : départ de Vratza => Borovets => Rila
Bref, je ne trouve pas de mots pour décrire les splendeurs de la nature dans ces régions du monde, j'ai donc choisi de faire un petit reportage photos histoire de partager la beauté des sites qu'on a fait car je sais que la Bulgarie n'est pas la destination privilégiée des tunisiens vu le problème de la langue, eh oui à part quelques villes touristiques comme Varna (qui fera l'objet d'un prochain post) où on pratique l'anglais, on ne parle que Bulgare.
on the road again ... 

Arrivés à Borovets, vous pouvez goûter à la bouffe Bulgare dans ses petits restos Sympa 

un ti resto pour commencer
On a vraiment hésité à prendre ce téléphérique, vieux de je ne sais combien d'années qui vous emmène au sommet Yastrebets à 2 363 mètres d'altitude. 

ça date de loin ce truc :) mais on y a survécu :)

L'aventure commence :) 
Il faut juste suivre les marques colorées sur les pierres où parfois les arbres, il parait qu'il est possible d'aller à Rila via ce chemin en 3 jours, ce sont des randonneurs que nous avons croisés qui nous l'avaient appris, malheureusement nous n'étions pas bien équipés pour le faire, ni tente ni rien,... en plus nous avons laissé nos affaires et notre voiture dans un motel au pied de la montagne ...
Voilà quelques photos ...



il faut suivre les marques en rouge que vous trouverez tout les 20 à 50 mètres pour faire le circuit 















Je vous assure que sous nos pieds c'est le VIDE o_O


Retour à la ville :)






oui oui c'est incroyable mais tous les appareils du motel qu'on a pris étaient des "Ittisalett Touness" :) j'ai oublié le nom mais c'était à Borovets
Place au deuxième lieu magique maintenant, Rila et ses sept lacs, un endroit à couper le souffle...Allez on s'approvisionne en eau dans les sources et hop on prend les sentiers ...
Normalement on devait faire un bout de chemin en Jeep que vous pouvez louez sur place, mais on était arrivés en retard, ils étaient déjà partis, on a donc opté pour la marche à pieds, un kilomètre à pieds, ça use ça use, ...




Arrivés au premier lac le Dolnoto ézéro qui signifie le lac d'en bas situé à 2095 mètres d'altitude quand même!!! 




2ème lac, le Ribno ézéro qui veut dire le lac des poissons et qui est le moins profond de tous situé à 2 186 mètres d'altitude. Il y avait là une "5ija"c'est à dire une maison d’hôte. En Bulgarie on trouve des "5ija" un peu partout dans les montagnes, on y offre un toit et de la nourriture aux voyageurs et aux randonneurs pour presque rien. On allait dormir là, c'était complet mais la gérante nous avait proposé de dormir dans sa chambre à même le sol :) Nous avons renoncé car l'ambiance était morbide à ce moment là, quelqu'un avait trébuché non loin de là et s'était fracassé le crâne quelques mètres plus bas, on était passé juste à côté, il était  allongé et recouvert par son manteau, ses compagnons de route étaient dans tous leurs états... Je n'ai pas pu prendre une photo par respect :/
Sinon autour de la "5ija" il y a avait des centaines de tentes où les gens y passent la nuit ...


La bouffe à 2 sous dans cette "5ija" est super super dégueulasse mais avec le froid ça réchauffe :)
la 5ija est juste derrière moi avec les tentes autour 
On a repris la route vers les autres lacs ...


Arrivés au 3ème lac, le Trilistnika (les 3 feuilles), situé à 2 216 mètres d'altitude
on commence à geler là ...




Dans les nuages ... pour de vrai :)))
Arrivés au 4ème lac, le jumeau car il est tout près du lac suivant, à 2 243 mètres d'altitude 







5ème lac, le Babreka qui veut dire le rein (à cause de sa forme) à 2 282 mètres d'altitude, un lac bien large cerné par une rivière de pierre 






Et le 6ème lac l'Okoto (l'oeil), le plus profond (37,5 mètres de profondeur) à 2 440 mètres d'altitude

6ème lac : okoto (l'oeil) à 2 440 mètres


Malheureusement nous n'avons pas pu continuer vers le 7ème lac le Salzata (la larme) situé à 2 535 mètres d'altitude car il se faisait tard et nous n'avions plus qu'une heure pour refaire le chemin de tout l'après midi avant que la nuit ne tombe et que nous fassions un bon repas pour les bêtes sauvages ...

Bon le 7ème lac c'est la haut, il parait qu'il est gelé , mais nous n'irons pas plus loin : ( 
et puis on a pris le chemin du retour en courant car on craignait que la nuit tombe, je me souviens qu 'on a pris un mauvais chemin et quand on s'en est rendu compte c'était pas très sympa car on était crevé et on a du re remonter la pente o_O ouille c'était dur. On ne devait pas se retrouver dans le mauvais coté de la montagne non plus car il y avait un gros risque de ne trouver aucune trace de civilisation et de se perdre dans la forêt, et quand je dis forêt :) ça veut dire que c'est une vraie forêt avec loups, des ours et toutes sortes de bêtes sauvages... 








Promenons nouuus dans les bois, pendant que le loup n'y est pas ...
Question très importante : Quel chemin prendre ??
Voili voilou pour Rila et Borovets :) Si l'occasion se présente de les visiter, n'hésitez surtout pas ...
Nesrayne